Quelles sont les spécificités de la colombe diamant ?

John Latham a été le premier scientifique ayant réalisé la description de la colombe diamant dans les années 1801. Ce naturaliste a étudié minutieusement cette catégorie d’oiseaux qui avait été exportée de l’Australie vers l’Amérique du Sud. En effet, les colombes diamant sont une espèce qui peuple dans les régions semi-arides. C’est précisément à cause de leurs conditions qui deviennent de plus en plus défavorables que ces espèces se sont déplacées vers le sud. Quelles sont les précisions à connaître sur cette espèce ?

Les particularités physiques de la colombe diamant

Il existe plusieurs espèces de colombes dans la nature et disponibles sur https://www.animalandco.fr/a-c-fiche-race/oiseaux/la-colombe-diamant/. Parmi celles-ci, la colombe diamant reste la plus petite. Vous les retrouverez dans de nombreuses mutations (couleur et combinaison). Cependant, sachez que le plumage de base de cet oiseau est celui à croupion blanc.

Dans la nature, il existe certaines couleurs de la colombe diamant beaucoup plus rencontrées. C’est le cas par exemple de l’opale à croupion blanc, l’opale à queue blanche, la brune à croupion blanc, la brune à queue blanche, etc. De véritables difficultés sont rencontrées au niveau de différencier les sexes en se conformant à leur apparence. Toutefois, il existe certains indicateurs qui permettent de déterminer le mal de la femelle. Il s’agit par exemple du tour de l’œil qui est beaucoup plus marqué chez les espèces de sexe masculin.

Le caractère est le comportement de la colombe diamant

La colombe diamant figure parmi les oiseaux les plus pacifiques qui existent. Elle peut parfaitement cohabiter avec plusieurs autres espèces. Toutefois, les autres animaux ne doivent pas être trop bruyants ou excités. Cela est principalement dû au fait que la colombe diamant n’apprécie pas l’agitation. Cela peut parfaitement lui faire peur.

L’alimentation de la colombe diamant

À l’état sauvage, la colombe diamant se nourrit principalement des grains sur le sol. Elle peut également ingurgiter quelques herbes et fourmis. En élevage, vous devez impérativement lui donner une alimentation constituée de mélanges de graines. Il s’agit notamment de celle destinée aux oiseaux exotiques. Toutefois, la colombe diamant a une préférence particulière. Elle privilégie beaucoup plus le Millet. De même, cet oiseau n’est pas friand des fruits et ne s’intéresse pratiquement pas à l’os de seiche. Voilà l’une des raisons pour lesquelles il serait plus judicieux de lui garantir d’autres sources de compléments. Cela évite surtout les carences.

La santé de la colombe diamant

Dans la plupart des cas, la colombe diamant est souvent sujette à des carences. Cela se remarque notamment dans les vitamines A et B1. Il en est de même pour le sodium, le calcium et les protéines. De même, la colombe diamant serait également susceptible de s’offrir de certaines pathologies. Cela est particulièrement provoqué par des parasites internes. Il s’agit notamment de la trichomonose, la coccidiose, l’ascaridiose, etc. Ces pathologies peuvent également être provoquées par certaines bactéries comme la salmonellose, le coryza, etc.